Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 07:55
                                                             Reposer là pour l'éternité, il y à pire comme endroit.

Les spécialistes, le disent et l’écrivent sur tous les tons et toutes les pages : « Les récoltes de l’été se préparent à l’automne » et comme il faisait beau hier j’ai brûlé le tas de branches et feuilles, joué du sécateur et du rateau dans le potager. Plus une seule trace des ingrates tomates, les tuteurs sont rangés. Les rares oignons rouges rescapés de la pluie et du manque de soleil sont tout mous, rien à en tirer, les pommes du voisins qui préfèrent tomber chez nous et pourrir dans les framboisiers sont ramassées, et les dalhias coupés à raz. Les vendanges continuent avec un raisin noir des plus sucré, le soleil de ces derniers jours fait son travail de murissement. Donc pour écouter les jardiniers-potagers qui préconisent de retourner la terre plusieurs fois avant les gelées, la fourche-bêche et moi avons fait ce qu’il fallait en surveillant le feu qui crépitait comme à la Saint-Jean. J’aime beaucoup ces journées d’automne, la luminosité est parfaite pour un peintre, les ombres s’allongent vite et le décor change rapidement, si on y ajoute une bonne odeur d’humus et les couleurs encore éclatantes des fleurs, les asters surtout, tout est réuni pour faire un beau moment. Pendant notre absence Pomponette a nettoyé tout le jardin et il lui en est reconnaissant.
Ce matin je vois que le brouillard est bien épais, fera t-il soleil vers midi ? Tant que je n’aurais que ce genre d’interrogation ça ira.
Quelques nouvelles de Maminette : Elle se déplace un peu plus chaque jour, mais comme dit sa maman « elle est paisible ». Son grand plaisir est de regarder ses frêres jouer au rugby, en tant que supporter il ne lui manque plus que la banderolle « Allez mes frêres » les mains virevoltent dans tous les sens pour faire bravo et les cris accompagnent la course des joueurs. Petite fille déjà bien élevée qui dit merci et petite fille tout court qui manipule les  rouges à lèvres avec dextérité, Fille Unique est aux anges  et moi j’attends avec impatience le moment d’aller la chercher.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
j'adore brûler les feuilles mortes... mais on n'a pas le droit de le faire... il fut un temps où je le faisais...j'ai bien aimé ta façon de raconter ta journée...Loula
Répondre
B
Pas le droit, même en automne? bonne journée.
L
chez moi aussi les pommes tombent pourries et les tomates demeurent irrémédiablement vertes. Le raisin (blanc) est correct.
Répondre
B
Arrache tout et pense à ton voyage
T
Maky : Le bac !!!, Maminette est précoce mais , quand même, il me semble qu'elle va seulement souffler sa première bougie.....
Répondre
B
Précoce non maais Maky pressé oui.
C
C'est incroyable les petites filles, à peine elles savent marcher que déjà elle connaissent l'utilisation du rouge à lèvre !
Répondre
B
dans les gènes sans doute!
F
Bonne soirée !
Répondre
B
Bon jeudi à toi Fauvette, le Wend se profile déjà pour les pauvres travailleuses.