Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 07:34


Depuis le matin il comptait les heures qui le séparaient de son papa, depuis midi l’impatience faisait briller ses yeux, les petits bouts de phrases fétiches fusaient de temps en temps : «  papa m’a dit que tout était hyper-organisé » mais « papa »  avait montré quelques doutes aussi et Arthur l’avait rassuré.

 15h30 Maky et le petit  voyageur sont prêts à partir pour la gare de Lyon, la main sur la poignée ; le téléphone sonne et comme chacun sait tout est possible à la SN*F, surtout un accident sur la voie qui va occasionner au mieux 2 heures de retard pour le rendez-vous avec son père, pas grave il ne l’a pas vu depuis février….

Tristesse et résignation, au pire comme il dit je le verrai demain…

Finalement le père et le fils se sont retrouvés à 19h au lieu de 17 heures. Grand frêre taquin est parti, les 2 restants soufflent un peu !

Et ce matin il pleut, il fait froid, j’ai bien du mal à me reporter 5 ans en arrière, le ciel était alors incandescent, le soleil meurtrier, papa épuisé de lutter contre cette chaleur dévorante tirait sa révérence et laissait Pomponette  toute seule au jardin.

5 ans c’est long et court à la fois.

07h43: Arthur vient d'appeler, le père et le fils sont bien dans le train qui les emmène à Biarritz, ouf!!!! vu l'heure du train c'était pas gagné....


Partager cet article
Repost0

commentaires

C
pensées affectueuses..je t'envoie du soleil..pour réchauffer ton coeur...tiens N°2 est arrivé à biarritz à minuit...
Répondre
M
Toutes mes pensées pour toi en ce jour bien particulier. Ici aussi il pleut!
Répondre
F
Jolie l'analogie de l'enfant heureux de retrouver son père.  Que de bonnes pensées pour vous, Pomponette et Sister en ce jour de souvenir.
Répondre
T
Pensées pour vous en ce jour souvenir...
Répondre
S
Contente d'apprendre qu'Arthur est bien arrivé à la plage, je lui souhaite un ciel sans nuages.Quand l'anniversaire d'un décès arrive, c'est vrai qu'on se dit toujours "déjà un an de plus de passé?" et pourtant on en a un souvenir vivace, et puis petit à petit, au fil des années, les souvenirs s'estompent et deviennent flous sans pour autant tomber dans l'oubli.
Répondre