Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 07:11


De leur camion-vitrine réfrigéré ils toisent l’homo clientelus qui piétine en attendant la communion  son tour. Lui, a la moustache arrogante et le regard appitoyé devant la file qui se forme à ses pieds il doit se dire « braves gens n’avez-vous donc que ça à faire ?»

Elle, a la coiffure brillantinée, pas un cheveux ne dépasse, mépris et dédain accompagnent le « Et avec ça ? »

La foule se presse, les caddies s’entrechoquent, la patience des uns s’émoussent, mais Mr et Madame les fromagers dominent la cohue, pourquoi se presser,  nous sommes bien sous la toile qui dégouline, le client n’est plus roi depuis longtemps, le client demande avec humilité  un peu de Brie bien fait, 200 grammes de cela, le couteau dérape et fera 300 grammes, bon poids, sourire forcé au moment d’encaisser, il faut quand même dire merci à la ménagère qui vient de laisser 50 euros contre  une mine renfrognée.

Enfin mon tour, juste un gros morceau de Cantal, de l’Entre- deux pour Pomponette, avec une croute moisie bien épaisse, elle adore et là je tiens ma vengeance, je suis une emmerdeuse moi, j’ose réclamer le ticket de caisse et leur agacement est palpable, crime de lèse-fromager, ils se sentent outragés de ce manque de confiance, m’en fîche, dimanche prochain je demanderai encore le ticket de caisse.


Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Il y a des gens de cette espèce des deux côtés, côté marchand et côté client.Et si ils continuent à avoir des clients, le fromage doit y être divin.
Répondre
L
mdr !!
Répondre
C
Moi c'est la boulangère dimanche qui papotait avec sa collègue, meme pas un merci meme pas un au revoir... ca se perd le commerce :) mais quand on sait qu'on y trouvera des merveilles, alors on y retourne quand meme ils ont de la chance... :)
Répondre
H
Je suis assez d'accord avec toi, le fromager sympa est une denrée rare...
Répondre
F
Ah oui change de crèmerie ! Il y a plein de gens sympas qui ne demandent qu'à t'accueillir j'en suis sûre.
Répondre