Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 07:54

                                                                                  Une rue de Contes...

Surtout quand un vent à décorner un vacancier souffle en véhiculant une chaleur étouffante. Il y aussi un vide grenier où je n’ai pas sorti mes euros, il y a aussi dans ma vie les nouvelles venues de Normandie, ça ne vous intéresse pas ! Tant pis je les partage quand même .

Par ordre d’entrée en scène dans ma vie :

Fille-unique depuis sa séance chez l’éthiopathe ne souffre plus du tout de la cruralgie qui la génait beaucoup depuis la péridurale mal faite lors de la naissance d’Eugénie, bientot 2 ans !

Arthur a intégré un nouveau collège, à Lisieux, nouveau trajet, nouveaux copains, la 4 ième c’est « génial-super-cool , juste un petit bémol concernant la prof d’anglais, «  elle est certainement trés compétente mais pas rigolote » dixit ! Prendre le car à 7 heure c’est chouette, faire quelques pas en ville pour le retour c’est super ! Cet enfant est trés, trés adaptable face aux situations nouvelles.

Victor mène son petit bonhomme de chemin sans histoire en CM1, je n’en sais pas plus, Henri et Eugénie ayant monopolisé un temps de parole considérable.

Henri : Vous vous souvenez peut-être de sa devise : « Jamais de slip avec la ceinture* ! » (allez savoir pourquoi). Fille-Unique croyait bien avoir trouvé la parade :   une explication sévère et directive, un slip préparé la veille ... qu’elle ne retrouvait pas le lendemain, tranquille ma fille... et peu soupçonneuse. C’était sans compter avec « je suis un malin moi ! tous les matins je remets le slip dans le tiroir » Le père a été chargé de prendre le relais, à suivre.

 Il faut dire que lorsqu’à 3 ans la maîtresse lui demande sa boîte de bons points en guise de punition, il la vide en douce avant de la lui donner c’était prometteur... On peut s’attendre à ce qu’il soit en bonne place dans le futur fichier EDWIGE ! ! ! ! Racaille de bac à sable l’ adorable Henri !

Eugénie : Trés fatiguée par sa semaine à la garderie récupère le week-end en faisant des siestes à rallonge. Il semblerait bien qu’elle « s’henriesque » de plus en plus, autonome, indépendante, dure au mal, alpiniste intrépide qui monte à l’assaut de tout ce qui dépasse 1 mètre, elle arpente les champs à la recherche de son père,  abandonnant poussette et poupée en cours de route, pour se faufiler sous les grillages, c’est plus pratique et bien plus amusant !

Hier premier déjeuner de la demoiselle à table, sans  chaise haute et en famille, avec le même repas que tout le monde : quiche lorraine, boudin, purée, salade ! (c’est pas un peu tôt pour le boudin ?) le tout relativement proprement. J’imagine trés bien le regard de la maman contemplant avec fierté sa couvée autour de la table. J’entends aussi les « Tiens- toi droit, décolle ton dos de la chaise, ta fourchette, ta main, ton coude, silence, ce n’est pas ton tour de parler » Tout dans le calme et la sérénité...

 Je vous épargne les nouvelles du chien Léon, des chats, des poules, des moutons, vaches, oies, tracteurs capricieux et du ciel peu clément !

Encore une chose primordiale qu’il m’est impossible de taire : Après une semaine de tatonnements et d’agacements, j’ai enfin trouvé le dosage parfait du café matinal.

C'était en direct différé de Cagnes.

*Si les mères de garçons qui passent par ici pouvaient me donner une explication à ce "jamais de slip avec la ceinture"...



Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ca fait plaisir d'avoir des nouvelles!Pour le slip ceinture...langue au chat!
Répondre
H
Tu trouves aussi qu'Eugénie mange des trucs d'adulte, je me fais la même reflexion pour Jeanne...
Répondre
F
Bah alors là... j'ai aps de réponse pour le slip/ceinture. je viens de poser la question à l'un des nombreux garçons qu peuplent ma demeure et le fils vient de me regarder comme s'il m'avait poussé des bras supplémentaires... "han ?! quoi ?!" Donc, pas de réponse, n'ayant pas osé reposer la question.. tu nous diras, ça m'intrigue !
Répondre
A
Tu as raison, il n'y a pas que la plage et l'arrière-pays, même s'il est parfois difficile d'accès, vaut largement le sable de la plage, surtout avec le vent ...Il semble qu'Eugénie soit toujours égale à elle-même, un sacré tempérament la demoiselle !!Amitiés.Domi
Répondre
C
ici pas de slips..des calçons..et des ceintures..je souris en visualisant la tablée..un peu comme chez moi..en plus calme;..bizzzz
Répondre