Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 07:13

                                                          Luxuriance des asters.

La petite A, amie d'Eugénie, du haut de ses 3 ans, passe toute une journée à dire sur tous les tons et le plus fort possible le mot « famine », un peu lasse de ces répétitions qui pour elle n'ont aucun sens, la maman enfin lui demande pourquoi elle  se gargarise ainsi de ce mot qui pour l'instant et heureusement ne la touche ni de prés ni de loin.

Implacable bon sens des enfants, la petite A. répond  je crie « famine ». Elle avait du entendre cette expression dans une histoire racontée le soir par sa maman.

C'est la journée du  « crier famine » au sens propre du terme, hier c'était la journée de la pauvreté.

J'ai beau vouloir faire dans le léger et futile ce n'est pas toujours facile et bien à propos d'épiloguer sur les kilos en trop, la corvée de remplir un caddy quand des millions de gens ne sauront jamais ce qu'est l'attente aux caisses et le pantalon qui serre un peu.

Le pire du pire de tout restant pour moi les enfants qui meurent de faim...

Je vous souhaite une bonne journée ou pas ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Aaah, l'humour innocent des enfants !Je n'y croyais plus !
Répondre
L
le pire c'est que j'ai entendu à la radio qu'il serait facile de nourrir une bonne partie de ces pauvres gens
Répondre
H
Difficile de donner dans la légéreté certains jours...On va mettre ça sur le compte de l'automne qui s'installe...
Répondre
R
!C'est la triste réalité de ce monde implacable, dominé par la soif de pouvoir et par l'égoïsme.Aucun enfant, aucune personne ne devrait savoir ce qu'est la faim.Bisous Mab.Marie-Ange
Répondre
S
Oui, d'un côté ceux qui mangent trop et dépriment car ils grossissent, de l'autre ceux qui n'ont pas à manger et meurent de faim... :-(
Répondre