Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 07:19


Avec les mots pour ne pas le dire, à mots couverts, mot à mot, meaux du cœur et mots de tous les jours, sans souffler mot depuis 5 ans, en un mot comme en cent, je dois bien l'admettre aujourd'hui, pendant des années j'ai  préparé Noel bien plus pour Papa que pour le reste de la famille, sans doute parce qu'il se plaisait à dire avec sobriété et peu de mots que les noêls de son enfance étaient bien rangés dans la boite aux bons souvenirs.

La déco c'était pour lui, l'ambiance c'était pour lui.

6 ème noêl sans lui, il aura fallu 3 autres départs qui m'ont fait ranger les rallonges de la table pour que je prenne conscience que noêl c'était pour lui ,plus que pour les petits, même grand-mère 4 fois on reste fille de...

Mais cette année, malgré la morosité ambiante, il me reste les mots pour le dire tout net, je ressens le frémissement de l'excitation des préparatifs, je me penche sérieusement sur la déco, dans un coin de ma tête le sapin prend forme, la couleur est choisie, j'ai envie de faire des surprises à ceux qui restent, la vieille garde mérite bien quelques attentions.

Je pense déjà à quelques jeux qui réuniront grands et petits, les charades costumées me tentent bien, dans les romans anglais du 19 ième c'est une valeur sûre pour animer une fin de soirée.

Jeux de mots, mots d'enfants, mot pour mot, le mot de la fin vient tout naturellement : gaité !

Mais il en faut plusieurs pour souhaiter que ce Noêl soit celui de l'oubli,  que les ombres des arrières grands-pères, grand-grand-oncle et cousine soient bienveillantes et n'engendrent pas la mélancolie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
ce sont les petits enfants qui redonnent l'envie des Noël....la vie continue...mais ce sont des fêtes où je ne me sens pas bien...
Répondre
F
Pour moi un vrai Noël cela serait de faire un voyage, loin de tout ça. Mais je comprendss fort bien que ton impatience, et ton désir de vivre le Noël que tu souhaites.
Répondre
L
Prendre le relais. J'aime ça ! A partir des Noëls anciens et heureux, de la grande tablée qui un jour diminue pour se réagrandir plus tard, dans le récit d'autrefois et la joie future, inscrire ce beau jour où les yeux brillent autour du sapin, où l'on se serre autour du repas préparé avec amour,... J'avais oublié que j'aimais Noël ! Merci, Mab!
Répondre
S
oui, je sais ce que c'est mais il arrive un moment où effectivement, nous sommes à "la place de" et où il faut perpétuer la tradition...
Répondre
P
Ne m'en veux pas si je ne commente pas sur Noël. Cette année, pas d'enfants, d'autres que nous veilleront sur les parents, alors égoïstement, on met les voiles et partons marcher dans le désert. Ah j'oubliais ! Super ton titre !
Répondre