Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 06:13


                                                                                   La lecture du week-end.



Pas mes jeunes années, juste les drogueries-quincailleries, celles qui recélaient des trésors, boulons, rivets, chaîne de coucou, détergents tout droit sortis d'un livre de recette de grand-mère, pelotes de ficelle de toutes les grosseurs, clous vendus au poids et servis dans un sachet en papier brun, quand ce n'était pas un morceau de journal en cornet.

Où sont passés les vendeurs en blouse bleue,à l'humour gavroche, le crayon sur l'oreille, les poches pleines de vis, élastiques, carnet, mètre et bouts de çi et de ça.

Hier à Fontainebleau, outre les pulls et chaussons en haut de ma liste, j'avais de la teinture pour tissus à trouver.

Je n'imaginais pas le moins du monde faire un saut de 50 ans en arrière. Dans une petite rue je suis entrée dans une droguerie-quincaillerie à l'ancienne, carillon surané en ouvrant la porte, le lieu minuscule, la propriétaire sans age et du sol au plafond des casiers de bois regorgeant de tout et plus que tout, dans un rangement où seule la maitresse de l'endroit pouvait se retrouver.

Un mini sous-sol du BHV avec l'amabilité en plus. Je n'avais pas l'APN, sinon j'aurais demandé la permission de prendre une photo. Une inscription au patrimoine mondial ne serait pas superflue.

Je fais une petite mise au point concernant certains commentaires d'hier. Ce n'est pas le coût des communications qui limitent les bavardages au téléphone avec Fille Unique, elle comme moi bénéficions comme tout le monde ou presque des avantages de 'l'illimité » c'est simplement que sa disponibilité  n'est pas illimitée, elle. Qu'il faut bien choisir le créneau pour ne pas tomber pendant les repas, les devoirs, le bain, le coucher, la comptabilité, les vaches à changer d'herbage, les « je monte dans la voiture » « le couvreur arrive » « j'attends un coup de fil important » j'en oublie sans doute.

Autre précision. Quand je commande une salopette (pour qu'Eugénie puisse suivre ses parents dans les champs sans se mouiller) sur un site qui se vante de « respecter scrupuleusement les normes françaises et européennes en vigueur » dans le texte et que je découvre le « made in China » je suis en droit de me poser des questions...Il y a quelques années ce même « Eveil et jeux » avait été soupçonné, selon une rumeur de flirter avec la sci*nt*logie.



Partager cet article
Repost0

commentaires

J
ca n'existe plus tout ça .... on remplace les gens par des machines ..... dommage ....la machine ne sourit pas et ne fais le brin de conversation ....
Répondre
L
tiens un kate atkinson que je n'ai pas lu !
Répondre
A
Je trouve encore en Italie ces boutiques à l'ancienne et je peux t'assurer qu'elles ont une clientèle .. autre pays, autres moeurs !!
J'espère qu'Eugénie va mieux ... j'ai eu moi aussi les mêmes désagréments avec un gros rhume en prime !
Bon week-end
Amitiés
Domi
Répondre
K
Eveil et Jeux : ils m'envoient facile cinq mails par semaine en ce moment. Avec des promos délirantes. A se demander pq on paye plein pot le reste du temps. Ce sont des as du marketing. En revanche, se méfier des rumeurs concernant les collusions entre telle ou telle boîte et une secte... Rien n'a jamais été prouvé, et cela peut être ravageur pour une entreprise (et Dieu sait que je suis parano avec les sectes...)
Répondre
M
Quand je veux un clou, je me contente d'aller dans la cave où mon père, mon ex mari et mon fils ont laissé leurs traces!!!c'est bien pratique parfois un bazar pareil!
Répondre