Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 06:16

En 819 billets, sans compter ceux de mon premier blog, jamais je n’ai eu de panne d’inspiration, rien à dire d’essentiel, souvent, mais toujours le sentiment d’être en pilotage automatique, les mots venaient presque à l’insu de mon plein gré.

Ce matin c’est bien différent.

Rien à dire sur la journée d’hier, une Pomponette qui n’ouvre presque plus les yeux, qui refuse ma main sur son front, qui se tourne pour se soustraire à mon regard et bien sûr plus un son qui sort de sa bouche. Seul élément positif, son regard n’est plus effrayé.

Inutile de dire que la séance fauteuil n’est plus à l’ordre du jour.

Fille Unique et les enfants arrivent dans la journée et comme la vie continue, les œufs de Pâques k**der attendent les petites mains impatientes et la cuisine d’Eugénie est assemblée, Maky a bien travaillé et je dois bien admettre que je suis ravie de cet achat. Casseroles, couverts, biscottes, tout est en bois, même l’œuf au plat dans la poêle. Tout ça et les hirondelles dans le ciel bleu, c’est un petit moment de bonheur.


Partager cet article
Repost0

commentaires

L
pauvre Mab... c'est un billet bien triste !!! je te fais un gros bisou
Répondre
B
Des hauts et des bas , pour le moral ce n'est pas facile , les petits redonnent de la vie et obligent à rester debout
Répondre
M
Je suis sûre que tes petits enfants et FU vont être pour toi un joli rayon de soleil dans ce ciel si sombre! Je le souhaite en tout cas!Plein de douces pensées.Et bravo à Maky: du travail d'artiste!
Répondre
C
Les billets se suivent et ne se ressemblent pas ... C'est ce qui est le plus difficile à vivre, ne pas "s'emballer" quand tout semble aller mieux mais ne pas se décourager quand les nouvelles sont moins bonnes.Profitez bien de votre fille et de vos petits-enfants, je vous envoie d'affectueuses pensées. Carole
Répondre
P
Il va vous falloir beaucoup de courage. Amitiés.
Répondre