Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 08:02

Quand je l’ai vu sur la grille des  livres nouvellement rentrés tout de suite j’ai été séduite, pourtant rien de ce qui m’attire habituellement, petit format, ni biographie ni polar mais dans le tître un mot dont j’ignore le sens, ma curiosité est titillée, je le prends, la couverture est un peu rebondie, souple sous les doigts, à l’intérieur le papier de belle qualité, l’impression élégante mais je reste interloquée, ce que je parcours ne ressemble à rien, mi dictionnaire,   mi Quid, un peu « culture pour les nuls » un méli-mélo de renseignements hétéroclites, des citations, les films de James Bond, allez je prends. A peine revenue à la maison je cherche la signification du tître. Une mine d’or d’informations diverses et variées de quoi faire tourner la tête si j’arrive à retenir tout ça. A mon esprit s’impose la vision d’un Bernard Pivot à la belle époque d’Apostrophe, je vois sans peine sa mine de chat gourmand feuilletant le livre, les lunettes sur le front, les prenant dans la main pour apostropher l’auteur qui je l’imagine nous aurait ravi avec un flegme anglais du plus bel effet.
Vous ignorez ce qu’est la ligne Mason-Dixon, vous ne retrouvez que 6 maris à Elisabeth Taylor, lisez le livre de Ben Schott. Dans un dîner parisien vous aurez un peu de mal à placer quelques mots d’argot bruxellois ou bien les dates des régates Oxford- Cambridge mais ça peut servir un jour. Les pangrammes proposés réveilleront les convives ayant trop festoyés et vous pourrez leur énumérer de Picolo à Melchior la nomenclature des bouteilles.
Qu’un médecin soit présent autour de la table les maladies que l’on doit obligatoirement déclarer et l’échelle de coma de Glasgow vous assureront le respect. La mort insolite de quelques rois birmans  les laisseront sans voix.
Un historien s’est égaré parmi vous, les 15 dates de batailles décisives et c’est le succés garanti.
Tout sur le chat de John Lennon c’est essentiel à la culture, le calcul des tailles de soutien gorge aussi, de même que le plus long toponyme britannique, je vous l’épargne car il compte 58 lettres.
La composition du Bloody Mary, le calibre des œufs et les coups de sifflets du maître d’équipage sont vous l’avouerez de la plus haute importance. Les insultes shakespeariennes ne sont pas mal du tout.
Maintenant je sais ce que veut dire « pantisocratie » et « kakistocratie ».
J’ai beaucoup appris aussi dans le domaine des phobies, je vous en livre quelques unes : Onomatophobie, caïnophobie, ptéronophobie, atélophobie, voilà de quoi occuper un mercredi pluvieux.
Et comme c’est l’ouvrage d’un anglais je sais tout sur la position des joueurs sur un terrain de cricket.
Je ne vous parle pas de tout ce qui traite de sujets scientifiques, il a de quoi contenter tout le monde, c’est un peu les galeries Lafayette, on y trouve tout.

Citoyen londonien d’une trentaine d’années, Ben Schott a fait un carton en Grande- Bretagne avec cet étrange recueil de miscellanées. De quoi s’agit-il ? D’un petit bouquin élégant dans lequel il a rassemblé toutes sortes d’informations, schémas et anecdotes sur les sujets les plus loufoques : la liste des travaux d’Hercule, les apparitions d’Hitchcock dans ses propres films, les ingrédients du Big Mac, le code irlandais du duel, les 100 décimales de Pi, l’échelle de dureté des mines de crayon, bref, tout un bric-à-brac pour briller en société et épater vos amis. Drôle,excentrique,futile,bref,so british.
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Remonter le temps chez vous aussi, comme je fais tout le temps. Ne pas se satisfaire de la couverture du blog, aller plus loin dedans ! Quelle surprise, "les Miscellanées du Dr Schott"... Un ami me l'a offert il y a deux semaines ! C'est à ne pas y croire. Vous devez être avec moi et mon généreux donateur la seule à l'avoir ! Le clin d'oeil de ma part dès lors était inévitable.
Répondre
C
reçu en cadeau(merciLIAHT!)un recueuil de ce type..et un vrai régal..
Répondre
B
Ce livre et la première gorgée de bière sont des petits moment de régal.
L
J'ai découvert ce livre lors de sa sortie et je l'ai adoré ! Le côté inutile, loufoque, décalé.....
Depuis je l'ai offert à de nombreuses reprises (y compris aux ados !) et avec succès !
Répondre
B
L'inutile est absolument nécessaire et les anglais savent y faire dans ce domaine.
L
bonsoir Mab..... je vois que t'es revenue contente avec ton ouvrage... c'est l'essentiel..... mais moi je ne pense pas que cela  me plairait...ou alors, il faut le lire à petites doses....bises
loula
 
Répondre
B
Oui c'est à lire une page par çi un paragraphe par là, décalé inutile mais tellement distrayant. Bonne journée.
L
j'ai feuilleté ce livre en librairie, c'est vrai qu'il est assez surprenant.
Répondre
B
En ce moment tu y trouverai de quoi te détourner un peu de ta peine.