Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 07:03

Lundi 7 février 2011.

JI.jpg

Il se passe enfin quelque chose mais avant j’ai du ingurgiter jusqu’à l’indigestion l’élaboration contée par le menu des repas servis aux charrieurs de bois. Le cuisinier est italo-américain, il sert des pizzas, des plats de macaronis pantagruéliques, le basilic embaume, pains de maïs, scones, muffins, les senteurs se mélangent dans la cuisine de la cantine exigue, les plongeuses, serveuses, éplucheuses indiennes sont toutes dotées d’une poitrine impressionnante. Il fait froid, il neige, les ours rodent autour des cabanes, on patauge dans la boue et la rivière qui charrie les arbres est meurtrière.
119 pages où il ne se passe rien quand enfin à la 120 ème le pourquoi du comment s’entrevoit.
Je ne suis pas sûre d’arriver à la page 500.
Dans ce cas ce serait la deuxième déception, il est loin le temps du Monde selon Garp ou d’Hôtel New Hampshire.
Dommage !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Fauvette 08/02/2011 13:26



Ah, je suis déçue, déçue...


J'espérais, je me disais que peut-être... Mais non, je te fais confiance.


Je crois que je préfère en rester moi aussi au Monde selon Garp, et à l'Hôtel du New Hampshire.



loula 07/02/2011 21:23



Mab, tu es persévérante..... moi j'aurais déjà abandonné.... je me souviens avoir lu il y a longtemps les deux ouvrages que tu cites....Mon fils adorait cet écrivain.



Septentria 07/02/2011 17:13



Ah non !!!! Tu es la première qui écrit quelque chose sur le dernier Irving et tu le descends !!! Au secours !!! (tu nous diras ce qu'il en est à la page 500, si tu y arrives...)



MAD 07/02/2011 15:30



Ah oui faut avoir du courage pour tenir 119 pages déjà sans être sûre qu'on va aboutir quelque part !



co de contes 07/02/2011 15:03



bonne fête Eugénie