Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 08:28
scout2-copie-1

Algérie 10 octobre 1980.


C’est le dernier jour du week-end, comme tous les vendredis nous irons à la plage, Fille-Unique est partie la veille avec ses amis camper dans la montagne pour préparer sa promesse, les scouts en Algérie c’est surtout une histoire de copains.
 Nous avons rendez-vous pour assister à la cérémonie vers 16 h, le temps est élastique là-bas, les routes pas toujours faciles et le lieu des retrouvailles vaguement expliqué…
Après un pique-nique avec les autres parents, un bain pas très chaud, nous allons arriver juste pour entendre Fille-unique promettre un tas de choses.

Dans la voiture, au retour Fille-Unique et son amie nous offrent un récital Michel Sardou, pas moyen d’écouter la radio.
Ce n’est qu’en arrivant à Rouiba et voyant les voitures sillonner les rues avec un mégaphone que nous comprenons.
Il faut d’urgence du sang, des tentes, des couvertures, des vêtements, chaussures, des médecins, et des bonnes volontés.
El Asnam (Orléansville), Chlef maintenant, vient de subir un tremblement de terre.
80% de la ville fut détruite et 3000 victimes recensées.

Une seule chaîne à la télé d’étât, nous ne verrons que très peu d’images, les paraboles ne fleurissent pas encore sur les balcons, en octobre 1980 internet n’est pas encore là.

Téléphoner de France est mission impossible, d’Algérie c’est faisable. Je demande à maman et Sister d’organiser une collecte de couvertures, vêtements, matériel de cuisine, que je viendrai chercher aux vacances de Toussaint qui approchent.
En attendant de faire plus, je lave des kilos de linges pour que les petits sinistrés ne soient pas tout nu, seule chose que la Croix Rouge algérienne me laissera faire.
Il y a eu beaucoup de petites secousses les jours suivants, pas si petites d’ailleurs puisque je les sentais à 220 km et savais par une migraine annonciatrice qu’elles allaient arriver mais toujours pas d’images…


Partager cet article
Repost0

commentaires

bérangère 17/01/2010 19:18


bon ben on se comprend ENCORE mieux ;-)


loula 17/01/2010 18:33


Mab, ce n'est pas ce trembleme,nt de terre que j'ai connu en Algérie, mais celui du 9 septembre 1954, puisque j'étais une gamine... C'est en y réfléchissant cet après midi, que je me suis rendue
compte de mon erreur...et là aussi il y a beaucoup de morts


Brigitte 17/01/2010 17:08


La seule expérience que j'ai vécu ici , c'est un tremblement de toute la maison , j'ai cru que la chaudière s'était emballée , ça traverse tout le corps , j'imagine ce qu'on subit ces pauvres gens
!


loula 17/01/2010 15:18


je ne me souvenais plus  de la date  du tremblement de terre à Orléansville....
ce fut très destructeur aussi...à Oran, je me rappelle, nous avions ressenti les secousses, le lustre dans la maison de mes parents se balançait... et nous étions sortis affolés dans la cour...


ciboulette100 17/01/2010 12:21


... Chère Mab, tu viens de me rappeler quelques souvenirs tarbais. Bises et bon week-end. Tiens bon la barre, les jours rallongent et les beaux jours sont pour bientôt