Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 07:38

DSCN1058.JPG

                   Août 2009, derrière nous, les annabelles* qui virent au vert               .

                                                       quand la saison se termine.

 

 

 

 

 

Mardi 13 avril 2010.


Encore à peine 10 mètres de long à griffer, démousser, nettoyer et désherber et j’en aurai fini avec ce côté du jardin, dans 15 jours la végétation sera trop dense pour y mettre seulement un orteil.
Je suis contente, c’est propre.

Le petit vent frisquet qui accompagnait mes gestes augustes de désherbeuse faisait plus penser à une journée d’automne mais tout ce qui sortait de terre criait bien fort que le printemps était là et bien là.
Maintenant il faut que je trouve une experte, Cerisette fera l’affaire, pour m’enlever quelques doutes quant à certaines plantes qui prennent un malin plaisir à faire croire qu’elles sont des fleurs en devenir alors que ce ne sont ques des garces de mauvaises herbes à éliminer sauvagement, j’adore trancher les têtes !

* Une photo des annabelles pour celles qui ont demandé ce que c'était, le vrai nom est je crois "hydrangéa"!!!!

Partager cet article
Repost0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 06:34

Img_1224.jpg

 

 

Lundi 12 avril 2010.


3 fixes, 2 sans fil, 2 portables, il faut bien ça dans une grande maison pour rester joignable.
Les fixes sont répartis dans des endroits que je juge stratégiques, les portables sont le plus souvent éteints dans une poche ou un sac et les sans fil sont au salon et au bureau.
Quand sonne le téléphone si la communication est rapide je n’ai pas le temps de sortir mon arme fêtiche contre la poussière, j’ai nommé le morceau de sopalin qui traîne toujours dans une poche.
Par contre si la communication prend des airs de conversations-papotages le morceau d’essui-tout se retrouve tout seul dans ma main libre et c’est parti pour un dépoussièrage en règle des meubles du salon, d’ailleurs à défaut de sopalin, une manche de gilet fait très bien l’affaire.
Essuyage en règle des surfaces planes, récurage maladif des chaises à motifs sculptés, le tout au rythme de l’échange dans les tuyaux...

Frénétique si les nouvelles sont réjouissantes, ralenti dans le cas contraire.
Il n’y a que le salon qui bénéficie de l’effet « allo-poussière »
, dommage pour les autres pièces!

Partager cet article
Repost0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 06:50

Dimanche 11 avril 2010.


Emportée par un élan d’agitation positive j’ai dépassé allègrement, hier, mon programme jardinage.
Les annabelles ont reçu leur ration de terre de bruyère, les hortensias sont passés une dernière fois à la coupe, plus de bois mort et vive les petites pousses vertes.
Après des seaux remplis de mauvaises herbes, d’allées et venues d’un bout à l’autre du jardin (j’ai de la graisse à perdre) il était 18 h quand un sentiment de satisfaction du travail accompli m’a poussé à ranger les outils, gratter les ongles et prendre un livre, pas assez bien pour en parler.

Pas de Barnaby mais marché  comme toujours.

Et zut de zut, pour rester polie, j'ai oublié de relayer "Otirthon."

Mais il n'est jamais trop tard pour un petit clic.


Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 07:34

IMG_1222.JPG

 

Samedi 10 avril 2010


J’envisage une journée à 4 pattes dans le jardin, une taille de quelques branches de groseillers à l’état de fossile, le groseiller préféré d’Eugénie, entouré d’iris qu’elle évitait adroitement, de transplantation de pots et d’encouragements aux retardataires.
Je mettrai mon vieux pantalon informe, mes sabots percés de toutes part et je serais la plus inélégantes des jardinières.
Quelques lessives à sêcher dehors, ça c’est du bonheur, un peu-beaucoup de ménage ce matin, un livre vers 18 h, j’ai trouvé un Kingslover que je n’ai lu et ma foi je pourrais dire en me couchant, une bonne journée.

Soyons optimiste…Car le ciel n’est pas si prometteur que la météo veut bien le dire, les jolis nuages roses qui strient le jour naissant peuvent aussi annoncer la pluie.

Partager cet article
Repost0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 07:34

Le peu de sang bleu (bien dilué) qui coule dans mes veines ne pouvait pas cohabiter avec une tendinite tendance Famille Groseille.
Fort heureusement un médecin a mis un « de » à une douleur précise et bien ciblée, je suis donc l’heureuse détentrice d’une tendinite à particule, infiltrée depuis mercredi et en passe de disparaître, mais ça je ne veux pas trop l’ébruiter, je ne suis pas superstitieuse mais….

Quand même on ne sait jamais.
J’ai également une ordonnance pour une ostéodensitométrie, une mamo, une colo, du calcium à prendre tous les jours, la révision des 66 000 commence fort !

On verra tout ça après le séjour des enfants.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 06:21

hopper.jpg

 

 

J’ai encore dans l’oreille l’inimitable voix de Sacha Guitry nous offrant un générique de début de film que je trouvais époustoufflant de créativité.

Quelques fois imité, jamais égalé.

De là vient sans doute l’attention toute particulière que je porte à ces longues et souvent interminables lignes presque illisibles, qui nous servent par le menu le nom du 15 ième assistant, la 8 ième apprentie coiffeuse et enfin les remerciements aux habitants de….

C’est ce que j’attends depuis 5mn, j’aime bien connaître les lieux de tournage des séries dites françaises, surtout celles qui sont le fruit d’une bonne dizaine de télévisions d’Europe de l’Est, parce que nous faire croire que l'histoire se passe en France, alors qu'elle a été tournée en "Serboslovaquie", mise en boîte en Suisse Romande et doublée en Belgique n’est pas toujours un gage de réussite et j'ai ainsi une bonne occasion de raler.
Donc j’aime les génériques, je prends toujours autant de plaisir à regarder celui des ménagères désespérées et rouspète toute seule quand il est écourté.
Mon dernier coup de cœur revient à Millenium, outre une adaptation que personnellement je trouve parfaite, le générique de début est superbe, une minute, peut-être même pas, d'immersion totale dans l’univers d’Hopper.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 07:26

mars-avril-2010-124.jpg

                                 Mon ouvrier agricole préféré.

 

 

Le cerisier nous nargue avec ses promesses de fruits que nous devrons partager  avec merles et corbeaux.
Les rosiers sont reconnaissants de la taille sévère de l’automne.
Les hortensias sont bien vigoureux, sauf un.

La pelouse a eu sa première tonte et tout le reste semble s’être sorti de l’hiver sans trop souffrir.
Pour la mauvaise herbe, pas de souci, elle est bien vigoureuse.
Quelques heures de jardinage vident la tête, surtout quand elles sont suivies d’une conversation avec Eugénie racontant  son après-midi au « poney-cum avec ses copains, son galop (là elle pipote) sur « poney-cum » et finissant avec un « tu peux me prêter Maky » auquel j’ai répondu « prêtes-moi maman »
Le « poney-cum » était la sortie scolaire des maternelles, admiration pour les enseignantes, une centaine de 3-6 ans à encadrer, non merci ! 
Toutes ces petites choses insignifiantes pour ne pas parler des « Infiltrés » sur la 2 hier soir, terrifiant!

Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 07:00

mars-avril-2010-178.jpg

                                            Les cloches sont passées en Normandie.

 

12 mois sont passés, à l’échelle d’une vie c’est bien peu.
52 semaines c’est beaucoup quand il manque quelqu’un.
365 jours à l’entendre, la voir derrière un arbuste, la regarder dans son fauteuil vide, lui parler sans réponse.
365 jours, c’est long et court à la fois.
Il y a un an maman nous laissait, le cœur à l’envers et la maison vide.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 08:14

 

 

IMG_1218.JPG

                                                       Les poules sont pour Tanette.


Le marché en traînant les pieds et la couleur du dimanche s’annonçait dégoulinante d’envie de rien.
Concours de baillements avec Sister, la journée promettait d’être épuisante à ne rien faire.
Larve j’étais, larve je suis restée,rampant sans entrain du canapé au PC, du PC à la bouilloire électrique et enfin du canapé au lit.
Epuisée comme je l’étais, je pensais m’endormir très vite mais la larve qui sommeillait en moi depuis le lever s’est évaporée au coucher me laissant en compagnie des Tontons flingueurs, des croisières de rêve (pas mon truc) et autres Enquètes exclusives vues 100 fois.
Ce matin le soleil brille, serai-je moins larve ?

Partager cet article
Repost0
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 08:42

IMG_1216.JPG

 

 

Aux tisons je ne sais pas mais sous les parapluies c’est plus probable.
Du temps où les vide-greniers ne fleurissaient pas au printemps les foires et salons d’antiquaires drainaient une clientèle sinon acheteuse du moins amateur de meubles et objets anciens.
Celle d’Egreville ouvrait la saison à Pâques, plusieurs années de suite nous y sommes allées exposer meubles et bibelots avec plus ou moins de retombées sonnantes et trébuchantes.
Je chargeais et déchargeais le camion le vendredi, aidée de papa, maman sur ses talons hauts supervisais l’installation du stand et Sister, restée au magasin nous envoyait les clients.
Le samedi nous avions la visite de quelques célébrités du cinéma, toujours un mot aimable mais pas acheteuses et l’après-midi la marée humaine déferlait dans les allées.
Les « Ma grand-mère avait le même » étaient plus nombreux que les « je vous le prends » et nous avons souvent remballé le dimanche soir sans avoir vendu ou si peu, mais l’ambiance entre marchands était bonne et nous en gardons de bons souvenirs.
Hier une parisienne est passée chez Sister, elle revenait de la foire, dégoutée, à peine 10 marchands mal installés et renfrognés.

La criiiiiiiiiiiise sans doute.

Partager cet article
Repost0