Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 06:31
portrait-mab2.jpg

Rebellion de ma part: Non je n’ai pas 3 têtes, 6 bras et 6 jambes, pauvre mortelle je n’ai pas encore la recette miracle pour faire une partie de dames, mimer le mot dédaigneux et installer pour la 1000 ème fois Lapin Malin. Frappé par l’idée d’une grand-mère à 3 têtes, N°1 commence mon portrait et tellement satisfait du résultat décide qu’une seule tête est largement suffisante, jugez en vous-même !
La matinée s’annonçait donc assez mouvementée d’autant qu’encore une fois le clavier était paresseux. Que faire donc sans Age of Empire ? L’aîné, jamais à court de bonnes idées fait de multiples allers-retours à la cuisine, j’entends les portes qui claquent joyeusement, les bouteilles s’entrechoquent et moi je suis un peu inquiète, à tort d’ailleurs.
Après Picasso nous avons un inventeur de vinaigrette, jus d’orange, vinaigre balsamique et citron, le tout passé au micro-ondes, après le thé non merci, mais Pomponette toujours courageuse et fort bien élevée a trouvé la mixture délicieuse…Maintenant monsieur cherche à faire breveter sa recette, si jeune et déjà vénal !

Je n’ai vraiment rien à dire alors autant vous laisser musarder vers d’autres blogs plus consistants.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 06:30
DSCN1346.JPG

Caaaaaaaaaassée par N°1 me voyant me débattre avec je ne sais plus quelle zapette, je suis assez d’accord avec lui, plus les technologies diverses avancent et plus je recule, mais ils en trouveront beaucoup des grands-mères qui emmènent de préférence quand il pleut les garçons faire du vélo-cross, car toute « pas des temps modernes » qu’elle est la Mab elle sait bien que pluie+boue+ flaques+vélos= un grand moment de bonheur.
3 gueules noires harnachées de survêtements dont on ne voyait plus la couleur d’origine, s’en sont donnés à cœur joie de déraper, grimper sur les buttes et redescendre à plat ventre dans la boue, une seule consigne non négociable : ne pas enlever les KWays et j’ai tenu bon, même avec le charmeur de choc.



Dscn1355.jpg

Une douche bien chaude pour effacer saleté et fatigue passagère, un bon goûter et les voici de nouveau au tripot avec Sister. Je profite de ce moment de calme pour aligner ces quelques phrases, intéressantes surtout pour Fille Unique.
Reste à savoir maintenant qui de Maky ou moi devra regarder Brice de Nice. Je décide en accord avec moi-même que ce sera Maky.



18h, il fait nuit noire, j'ai horreur de ce changement d'heure!

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 11:30

 Donne envie de se ruer sur le clavier et que ce dernier refuse de lacher le moindre signe de vie, il ne reste plus qu’à déjeuner avec Bob le bricoleur tout en écoutant non pas les infos mais mon petit compagnon du matin me raconter la mort de la vache, dramatique.

Hier fut consacré au cross dans tous ses états, moto cross pour N°3 et Maky. Vélo cross pour les 2 autres, joues rouges, émotions fortes pour moi et dépense d’énergie maximale. Saines occupations venant après poulet, pommes de terre sautées, gâteau, normal c’est dimanche.

Img-0511.jpg
IMG-0530.JPG

Je suis toujours étonnée de constater à quel point ces enfants peuvent passer avec une facilité déconcertante d’une activité physique et bruyante au calme le plus reposant, partie d’échecs de N°1 avec Maky, point de croix pour les 2 autres, des futurs Lesage à n’en pas douter…Mab préposée à l’enfilage des aiguilles tout en savourant ces instants précieux.

Spiderman a cloturé cette journée pas si interminable que ça, et ce matin le casino est ouvert chez Sister avec une partie de Nain Jaune.

IMG-0534.JPG



Partager cet article
Repost0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 07:43
vacances-toussaint-2007.jpg

La journée s’annonce déjà interminable, tout est à remettre à l'heure, sauf le PC, ce qui me plonge 2 fois par an dans des abîmes de perplexité…N’est-ce pas Big Brother qui manipule tout cela? Heureusement ma voiture après avoir été décalée d’une heure pendant tout l’été se  retrouve fort heureuse , et non point dépourvue, de marquer la bonne heure après 6 mois de n’importe quoi.
Un bon petit moment en Normandie, Maminette pas si contemplative que ça, bien gaie et bavarde, Fille Unique ravie de son four, je sens que les quiches lorraines et tartes vont dorer à tout va.
Hier pour le voyage de retour chaque garçon avait son catalogue de jouets, moi le carnet et je dois dire que les listes sont bien remplies. Ils sont bien prévenus qu’à raison de 3 familles, 2 cadeaux par famille, ils auraient cette année « seulement 6 cadeaux chacun » en lieu et place de la débauche honteuse des années précédentes. Sans compter les familles des autres côtés. Bon, l’essentiel étant que le père noêl puisse choisir dans les listes et les satisfaire au mieux.
Arrêt au centre commercial, un samedi de vacances ce n’était pas forcément une bonne idée mais l’acquisition de pantalons et chaussons pour ces jeune gens l’imposait. Un grand tour par le rayon jouets « Vous étes prévenus, je n’achète rien » Moi non mais Maky…
Une grosse glace pour finir et enfin la maison où Henri avec 2 mois d’avance a reçu son vélo d’anniversaire, il est au 7ème ciel. Nous aussi de les avoir.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 06:31
septembre-octobre-2007-076.jpg



Il suffit de pas grand-chose…

Le soleil accompagné du froid a laissé la place à plus de douceur mais avec un ciel bas et morose. Si j’avais le choix je choisirais un mixe des deux pour la semaine prochaine, ce serait plus agréable pour les garçons et pour moi par voie de conséquences, mais je n’ai pas la possiblilité de choisir, qu’importe ils seront là et avec eux le soleil dans la maison.

Hier, quelques courses indispensables au bon déroulement de leur séjour, chocolat au lait, œufs surprises, biscuits, laitages agrémentés, tarama, sauce tomate en guise de ketchup,  concombres dont ils raffolent, salade verte qui va amener la question automatique « on est obligé ? » « oui comme chez maman », grognements et grimaces durant cette pénible épreuve en attendant le yaourt à boire qui laisse des moustaches blanches, vite devant la glace pour s’admirer. Un petit coup d’œil à ma messagerie et tout d’un coup le ciel est plus bleu, des photos de l’anniversaire de Maminette, comme quoi il suffit de peu de chose pour passer une bonne journée.

Tout à l’heure nous partons chercher la joyeuse troupe, quelques heures avec Fille Unique et retour samedi. La grand-petite viendra après, seule. Dans la voiture, un four, 2 pères-noêl automates, une guirlande électrique grains de riz, la saucisse et le pâté d’Olonzac, je pense que nous n’oublions rien, ah si les bottes , il pourait bien pleuvoir.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 06:30
frites-1.jpg

Ou l’art de se ménager un petit moment de grand plaisir.

Depuis que nous avons atteint l’âge respectable de 60 et plus nous recevons « Le catalogue des idées utiles pour la famille et la maison »
J’adore tout ce qui est gadget dans ce domaine et ces quelques pages de vilain papier me comblent de bonheur. A la première lecture, détaillée, tout m’est indispensable, impossible de vivre sans « L’avale poussière en un clin d’œil » inutile de continuer à faire la cuisine sans le plat qui va me faire des pommes de terre au micro ondes comme sous la cendre. Comment ai-je pu vivre aussi longtemps sans les « chicos » pinces à linge en inox massif, ça je me le demande et ma télé qui ne pivote pas sur elle-même, pas possible d’être aussi à la page. Oui je l’avoue je suis fan de Temps L, 62 pages bourrées de petits riens qui devraient changer radicalement ma vie. Seconde lecture, je débroussaille, finalement ce n’est pas donné "Le maxi rangement des pantalons" et les étagères extensibles, je commence à douter du bien fondé de certains articles. En arrière pensée le " Fixe couette » acheté il y 2 ans et qui n’a jamais tenu ses promesses. Stop, arrêtons les frais pas encore engagés, je jette un dernier coup d’œil, désabusé cette fois et hop dans la poubelle jaune le catalogue. Mais j’ai passé un bon moment à me croire une parfaite ménagère-cuisinière, vivement le prochain, celui des jouets par exemple.

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 06:17
1-an-1-copie-1.jpg


Seras-tu Eugénie une petite fille modèle comme Camille et Madeleine, seras-tu un bon petit diable comme Sophie et  ses malheurs, pendant les vacances feras-tu la connaissance de 2 nigauds, iras-tu avec le général Dourakine te reposer à l’Auberge de l’Ange gardien, avec le pauvre Blaise iras-tu rendre visite à Cadichon ?

les-pfm.jpg


Toutes ces interrogations sont-elles bien de mise pour une petite fille qui fête ses 12 mois aujourd’hui. 1 an déjà, 12 mois de sourires, quelques dents, 10 kilos et plus de chair tendre et rose, des cheveux partout, 365 jours d’émerveillement pour ta "mamaman", c’est un joli bilan.
Bon anniversaire Maminette, j’ai le sentiment que cette année qui commence pour toi sera riche en changements, je souhaite que rien ne vienne perturber ta bonne humeur ni ton sommeil, si tel était le cas tu pourras toujours te plaindre à tes grands-parents, toujours disposés à venir te chercher, d’ailleurs fais ta valise ce sera bientôt ton tour de passer les vacances à la maison.

maminette-1-an.jpg
Encore un peu petite pour que je te lise la Comtesse de Ségur, mais il me tarde déjà de m’y replonger. Encore un peu jeunette pour jouer à la poupée, mais elles sont prêtes, encore un peu "contemplative » pour faire la bagarre avec Maky, mais lui aussi est prêt.

Gros bisous ma Maminette et encore une fois BON ANNIVERSAIRE.
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 08:30
IMG-0485.JPG

Chers ça m’étonnerait, crédules, je ne le crois pas, dupes encore moins, sceptiques surement. Voici donc ce que je retiens de la réunion d’hier soir qui rassemblait autour d’une table, ma foi trop petite, commerçants, municipalité, chambre de commerce et représentant d’un ééééééééééénorme groupe de graaaaaaaaaande distibution qui se cache derrière un nom que personne ne connaît. Nous étions présents ,Maky et moi afin que Sister soit dignement représentée. Maintenant les choses sont on ne peut plus claires : Jamais la municipalité n’a eu l’intention d’abandonner le centre ville au profit d’une grande surface avec galerie marchande là-haut sur la colline, jamais elle ne laissera mourir un centre ville qui déjà agonise. Autant dire que nous sommes repartis avec la certitude que les quelques commerçants qui se maintiennent la tête hors de l’eau tant bien que mal ne pèseront pas bien lourd lors de la décision finale, qui à mon avis est déjà prise.
Cernés de toutes parts par les hypers, grandes, moyennes et petites surfaces, le village et ceux alentours n’auront bientôt plus que la vocation de dortoirs.
Les "d’accords et pas d’accords" se sont quand même retrouvés autour d’un verre, le maire nous a confirmé qu’il ne briguerait pas un 3ième mandat, le suivant tiendra t-il les promesses faites ce soir…
Pour changer de sujet quelques nouvelles de Maminette qui expérimente une méthode assez curieuse pour mettre un pied devant l’autre : Rentrer la tête le plus possible dans les épaules, retenir sa respiration et attendre que ça démarre…

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 09:06
 
Img-0484.jpg

Si maintenant Maky se met à raconter nos petites aventures que me reste t–il à moi pour remplir ces lignes ? Rien si ce n’est que pour ne pas énerver Lulu je vais éviter de lui dire que j’ai payé 2 paires de chaussures, état plus que neuf, marque bien connue, moins chères qu’une seule tong.
Il faisait froid mais soleil, Maky s’est instruit en regardant, les yeux sortis de la tête une veste D**s*l immonde changer de main pour le prix d’un repas au restaurant. De temps en temps il faut bien mettre les hommes en face des réalités de la vie, plus c’est maculé plus c’est cher.
Une bonne matinée, à l’aller le soleil dans le dos, ça fait du bien aux vieux os, au retour le soleil qui aveugle, ça peut faire louper une bonne affaire, ce que j’ai fait d’ailleurs, le sac matelassé avec chaîne de la grande mademoiselle, 30 euros, j'ai fait la difficile car s’il était impeccable extérieurement, l’intérieur avait souffert. Pas de regrets donc, jusqu’à ce que Sister me dise que dans cette maison bien connue on vous refait l’intérieur gratis…Je suis dégouttée.
Après un excellent Barnaby inédit, petits rangements et pliage de linge, je commence à penser à l’arrivée des garçons, il vont me demander la surprise traditionnelle et pour l’instant je n’ai pensé à rien, la scie ne fera pas l’affaire pour eux, interdiction de s’en approcher, même pas en rêve !

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 08:10

collage1.jpg

Fontainebleau et son déballage m'attendent , je doute fort que le conservateur du château, élevé d’ailleurs au rang de palais, parce que comme les mannequins, il le vaut bien) donc disais-je je doute que le conservateur ait mis dans la cour d’honneur et sur l’escalier en fer à cheval tout ce qu’il ne veut plus, mais il faut passer devant de toutes façons pour accéder au vide grenier. Mes sacs plastique sont prèts, mon regard affuté et en route pour les bonnes affaires, cette fois je n’habille pas Maminette, je me consacre aux garçons, jeux pour PC entre autres et le reste selon les trouvailles.
Fontainebleau est une ville tellement agréable que c’est un plaisir de traîner dans les rues. Une ville jeune en raison des nombreuses écoles, collèges, lycées et prépas. Les terrasses des cafés disposées toute l’année, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit il y a de l’animation, les cinémas, le théatre, les expositions diverses  et les musées,font que cette ville ne dort jamais ou pas beaucoup, sauf le matin où les commerçants ne sont pas pressés d’ouvrir. La forêt qui entoure la ville attire bien sûr beaucoup de monde et offre de belles promenades. Un beau marché 3 fois par semaine, un manège à l’ancienne sur la place, bonheur des petits,une patinoire l'hiver, oui une ville agréable, snob juste ce qu’il faut et vivante comparée à d’autres de la région qui se meurent à petits feux et à grands coups d’mplantations de grandes surfaces qui éliminent radicalement les centres- ville.
Je vais réveiller Maky et nous sommes partis.

Partager cet article
Repost0