Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 07:11

mercredi 19 septembre 2012

 

 

Il a le bon Goût de nous prévenir de son départ et moi je dis aussitôt : chouette je vais pouvoir me laisser aller, pas besoin de chercher une tournure de phrase alambiquée pour éviter de faire un accord des plus improbables, je mettrai des S où j’ai envie, des doubles consonnes où ça me chante, des points d’exclamations et suspensions autant que je veux, des accents circonflexes là où il n’en faut pas et tant pis pour l’ayatollah de l’orthographe.

Mais tout d’un coup j’ai comme un doute, et s’il me lisait à Londres, juste pour m’embêter…

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 07:27

mardi 18 septembre 2012

 


 

D’annoncer l’arrivée d’un rhume qui depuis dimanche évolue à l’envers.

 A tes souhaits Mab et va soigner ton pif qui vire à la patate dégoulinante.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:23

lundi 17 septembre 2012

 

 

Maintenant que je l’ai vécu en direct je sais que le matin chez Fille-Unique est chronométré à la seconde près.

Laisser d’abord les 2 grands au car conduit magistralement par une Marie-Jo au grand cœur, bises et viennoiseries pour tous.

Retour à la maison pour embarquer Henri, court trajet par une petite route de campagne, si un tracteur de pommes ou de paille se trouve devant, pas moyen de doubler et le bus partira sans le collégien.

Pendant ce temps Eugénie se réveille doucement devant son bol de chocolat, toilette de chat, vérification du cartable et en route pour l’étude.

Bonne journée les enfants !

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 07:21

dimanche 16 septembre 2012

 

IMG_3106.JPG

 

Eugénie : « Mab, je t’explique, même si c’est très bien la maîtresse ne donne pas toujours un bon point » J’ai un doute et demande si les autres en ont eu, un chais pas évasif et vaguement excédé répond à ma question sans doute idiote.

Arthur le soir au coucher : « Ah Mab je veux être enterré avec Minou. Minou étant un chat rouquin qu’il a reçu à sa naissance. Je lui réponds qu’ il vaut mieux  en parler à ses frères.

Fille-Unique me fait une démonstration d’un savon bio qui détache même les taches d’huile de friture, miraculeux !

Je reviens donc moins bête et revie du mini séjour.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 09:00

 

IMG_3096.JPG

 

 

 

Et sans prévenir l’intéressée je suis  partie en Normandie, 2 mois sans voir ma fille c’est ma limite.

 IMG_3100.JPG

Un beau soleil m’accompagne et le sourire des Normands en me voyant, je ne regrette pas les 3 heures de routes ni les nombreux allers-retours pour récupérer les uns et les autres aux arrêts de bus.

Un repas animé devant une côte de bœuf de 2 kilos et tout le monde au lit.

Chacun est un peu déçu de ne pas voir Maky, ce sera pour une autre fois.

 

IMG_3101.JPG

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 06:41

jeudi 13 septembre 2012

 

Arrivée à la piscine je constate que je porte bien mon prénom, nulle trace de bronzage sur moi à part un léger hâle sur les bras et le visage. Pas de quoi rivaliser avec les autres femmes qui portent comme un étendard toutes les couleurs de leurs vacances. Du brun clair au brun chocolat noir je n’ai pas besoin de demander où elles ont passé leur été, c’est  écrit sur leur peau.

A côté d’elles  je donne l’impression d’être translucide, mes veines tracent  un chemin bleu sur mes cuisses livides  mais j’assume ma blancheur.

Plus jeune je bronzais rapidement et j’aimais rester allongée des heures et même des journées entières à la plage, un coup sur le ventre, un coup sur le dos.

Depuis quelques années ce travail intensif n’a plus cours.

Je ne sais plus rester immobile à rôtir, je ne peux plus.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 07:14

mercredi 12 septembre 2012

 

 

 

Invité par nos amis MKA à la chasse (pas de fusil pour lui mais appareil photo) Maky est revenu épuisé mais heureux de sa journée, le passage dans les ronciers lui laisseront quelques traces douloureuses dans les muscles et le sanglier caché dans les fougères qui lui est passé sous le nez, de quoi conter quelques tartarinades.

Pendant ce temps je guettais les nuages annonciateurs de pluie, une bonne averse  et quelques pluies éparses ont redonné un peu de vie  au jardin, pas de quoi remplir le pluviomètre non plus.

Demain lui et moi  serons à l’unisson pour les courbatures, je reprends l’aquagym ce soir.

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 07:06

mardi 11 septembre 2012


 

En m’installant dans la voiture j’ai l’impression désagréable d’avoir rapetissé pendant la nuit, mon siège est bien avancé au maximum comme d’habitude mais il y a un quelque chose qui ne va pas.

C’est agaçant et en plus mes vitesse passent mal, d’autant plus pénible qu’il y a des ralentissements sur l’autoroute.

J’ai le permis depuis 34 ans, je maîtrise quand même le débrayage embrayage.

Dans Paris j’en ai mal au bras tellement c’est dur.

Arrivée à la maison, Maky mis au courant fait un essai, revient et me demande : « Tu ne t’es pas aperçu que la pédale d’embrayage n’était pas au même niveau que les autres ? »

Ben non, je n’ai même pas eu l’idée de regarder et si je l’avais fait je crois bien que je n’aurai pas fait le rapprochement entre ma sensation d’avoir rapetissé dans la nuit et les vitesses qui passent mal.

La pédale était bloquée par le tapis de sol.

C'est utile un homme.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 07:29

lundi 10 septembre 2012

 

septembre-2012-014.jpg

 

Un dimanche en Normandie par procuration, quelques photos envoyées par Fille-Unique et me voici contente.

Difficile sans doute pour des enfants, du plus grand à la plus petite de se mettre dans l’état d’esprit que les vacances sont finies. Faire les devoirs, apprendre les leçons, préparer les sacs, les tickets de cantine, ne rien oublier et se coucher tôt demande plus un temps gris propice au travail qu’un soleil chaud qui  sèche les lessives en retard et fait rêver de plage.

septembre-2012-019.jpg

La prévoyance voudrait que la chaleur soit mise en conserve pour les journées d’hiver.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 07:22

dimanche 9 septembre 2012

 

 

5 heures, je suis réveillée mais pas les oiseaux (fainéants), 6h30 lassée de tourner et retourner dans mon lit, je me lève, mais pas le soleil (fainéant).

Au bout de 4 minutes l’eau chante dans la bouilloire, 3 minutes pour une infusion parfaite du thé, 5 secondes pour avaler les 3 cachets, la radio du dimanche m’offre de vieux airs, vite avaler thé et tartines avant les infos, le soleil se prépare pour la journée d’été promise par la météo.

6h50 j’envoie un mail à Fille-Unique.

6h55 je constate que 7 secondes pour un café à bonne température sont insuffisantes, une de plus et le breuvage serait parfait.

A 8h Maky (courageux) devra sortir la voiture du garage avant le marché et la brocante.

A 12h  il partira vivre un dimanche de célibataire et moi à 13h, dispensée  d’infos je regarderai un film.

Je me demande si je n’aurais pas fait un bon chef de gare !

Non je ne crois pas je n’ai jamais rien compris aux trains qui se croisent.

Partager cet article
Repost0