Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:58

Vendredi 8 juin 2012.

IMG_2808.JPG
                  Les bureaux du festival dans le cloître Saint Louis


 Ville étape familiale depuis toujours, Avignon est lié à notre enfance
A chaque grandes vacances nous nous  y arrêtions, papa retrouvait sa sœur, Sister et moi nos cousines.
Vivant toute l’année au milieu des bois dans l’humide Seine et Marne nous avions bien besoin de cet intermède en pleine ville dans la chaleur étouffante d’un début d’été.
La grande occupation  en attendant une hypothétique fraîcheur nocturne était de nous mettre à la fenêtre et de nous moquer haut et fort des gens qui passaient dans la rue de la République
La moquerie est un sport familial que nous pratiquons encore maintenant et tante préférée n'est pas la dernière.

Partager cet article
Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 06:47

jeudi 7 juin 2012

 

 

Le frigo est plein, Maky pourra choisir entre légumes cuits et légumes crus.

Sa liste est faite : sortir la poubelle noire vendredi soir, la rentrer samedi matin sans faute, acheter dimanche sur le marché fruits et légumes, prendre le pain commandé tous les jours et ne pas se coucher trop tard…

Je viens de regarder la météo sur Avignon, 28°, orage vendredi.

Mais comme dit une des 4 cousines, ils peuvent se tromper.

Mon sac est prêt, ordi, chargeur, appareil photo et livre sans oublier les petites culottes et quelques hardes légères.

Je me demande s’il ne faudrait pas préparer un peu Tante Préférée à ma venue, les surprises à 90 ans ????

Partager cet article
Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 06:39

mercredi 6 juin 2012

 

 Les noms d’oiseaux fusent, les insultes suivent, les conseils aussi, l’arbitre de chaise en prend pour son grade, la pluie a droit également à quelques phrases bien senties, je me lève, fait les 100 pas, tout ça m’énerve au plus haut point mais j’ai comme un regain de jeunesse, la même excitation qu’il y a 30 ans, l’émotion n’est pas loin, il va y arriver, il peut le faire.

Quand je regardais un match de tennis j'étais raciste primaire, sans état d’âme.

Dominguez éliminé par un tchèque et je les  déteste tous, un espagnol renvoie Yannick aux vestiaires, même détestation, seuls les américains trouvent grâce à mes yeux, ils font le spectacle contrairement aux suédois psychorigides.

Je sors des matchs épuisée mais reconnaissante à la télé qui m’offre ainsi un moment de télé réalité d’une intensité dramatique inouïe.

Hier soir je n’ai pas attendu la balle de match, trop énervée !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:53

mardi 5 juin 2012

 

 

 

Je dois faire des courses, préparer quelques repas pour Maky, lui laisser une liste détaillée de choses à faire et à ne pas oublier, remplir mon sac de voyage, couper les roses fanées et les iris, faire une lessive, repasser polos et chemises, aller à la pharmacie, prévoir le livre que je vais emporter dans le TGV, faire la procuration pour être une bonne citoyenne et préparer un petit discours pour Tante Préférée qui fêtera ses 2x45 printemps dimanche dans sa bonne ville d’Avignon.

Avant jeudi cela me laisse donc 2 grosses journées mais je sais déjà qu’il m’en faudrait 2 de plus.

Partager cet article
Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 06:45

lundi 4 juin 2012

 

 

En attendant que les joueurs de tennis veuillent bien laisser leur place à l’inspecteur Lewis je suis passée sur la 5, mal m’en a pris, nos poubelles regorgent de denrées qui feraient bien le bonheur des ceux pour qui 5 fruits et légumes par jour restent un vœux pieux et inaccessible.

Gâchis dans les hôpitaux, il faut dire quand même que si les plateaux repas étaient plus goûteux…

Gâchis dans nos frigos aussi, carottes oubliées, jambon racorni, date de consommation largement dépassée, honte sur nous !

A mon petit niveau je tente de gérer au mieux, aidée en cela par Maky qui s’occupe des étagères du haut, celles où ma taille m’empêche de lire les couvercles des yaourts.

Bravo à ces associations de glaneurs qui écument les fins de marchés et redistribuent aussitôt fruits et légumes aux plus démunis.

Partager cet article
Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 07:21

dimanche 3 juin 2012

 IMG_2800.JPG

 

A la manière de Mme de Sévigné, lettre à

mon neveu Bernard.

 

Vous rêvez parait-il mon cher neveu d'un

jardin à

cultiver en votre belle province d'Avignon.

Comme je vous comprends, aussi vous

inviterais-je vivement à venir me rendre

visite

en mon domaine. Certes celui-ci est bien

modeste,

mais il me comble de joie et disons le

tout net,

flatte ma vanité. rien ne me fait plus plaisir

que

d'ouïr ceux qui s'y promènent s' extasier sur

la

beauté, l' originalité, l' ordonnancement

des plates bandes, corbeilles ou murs fleuris.

Et puis vous perfectionnerez votre latin

peut-être

un peu oublié.

Que diriez vous, de planter un exachorda à

la grâce touchante, pourquoi ne pas envisager

une bordure d'agapanthes azuréennes,

un couvre sol arlequin

(otounya) poussant sans faire le précieux

mais

ayant

la bonté de disparaître en hiver sans que

ayez a

vous

soucier de le protéger des frimas et renaissant

plus

gaillard que jamais dès les premiers beaux

jours et

il se multiplie tout seul, vive l'otounya.

Alors que je vous écris, levant les yeux

de ma

page,

je les laisse caresser les géantes têtes blanches

des hortensias annabelles

(25 à 30 cm de diamètre)

 Ils sont si accommodants que le moins

doué des

jardiniers amateurs ne peut que les réussir,

inutile

de vous ruiner à les acheter en jardinerie,

en fin de

saison lorsque vous commencerez la mise en

dormance du jardin vous les taillerez, les

débiterez

en bâtonnets et les planterez sans plus de

façon dans

un bon terreau en les laissant passer l' hiver

à l' abri

de la bise .vous vous retrouverez le printemps

frappant à votre porte riche de nouveaux pieds

que

vous utiliserez largement ,vous pourrez ainsi en

faire

profiter des amis de" jardinage" vous verrez cette

société là est une vraie franc maçonnerie,tous les

milieux s' y côtoie (ceux de la plus humble origine

vous apportent leur savoir faire) de vraies

révélations

sur la nature humaine, en un mot mon cher

neveu

je ne saurais trop vous inviter à entrer en

jardinage.

Les mains dans la glèbe la tête rêvant aux

derniers

catalogues parus on ne pense à rien. Les

horreurs

du millénaire à peine commencé

s' estompent,les

soucis s' envolent. on travaille ,on se muscle

le dos,

les bras,

les jambes, les vieilles douleurs morales et

physiques

se diluent par miracle et puis mon cher neveu

un jardin

c' est toujours en devenir.vous voyez votre

vénérable

tante Nanou à 82 ans passés a au moins

10 ans de

projets de transformations en tête, c' est

bien là le

meilleur élixir de jouvence alors venez vite

me rendre

visite, je vous donnerai grand choix de

boutures, des conseils avisés et très

affectueux pour que vous

deveniez mon ami de jardinage mais

n' attendez

pas trop.  

 

 

 

 

 

Animations GRATUITE 

 

 

 



 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 06:56

samedi 2 juin 2012

 

P1040146.jpg

 

Monter, descendre, monter, descendre de l’escabeau, se faufiler entre les meubles, faire attention aux bibelots, se percher sur une jambe en équilibre plus ou moins instable, chercher le marteau oublié sur une armoire, évaluer d’un coup d’œil critique l’accrochage, mettre un grand à la place de 2 petits, c’est mieux ? Non, remettre le grand et trouver une place pour les 2 petits…

A la fin de la journée Sister voyait les numéros des tableaux danser devant ses yeux façon puzzle.

Ce matin j’ai les jambes raides à force d’avoir joué les équilibristes mais le résultat est satisfaisant.

Une quarantaine de peintures d’une grande qualité ont trouvé leur place, y a plus qu’à.

Plus qu’à finir de préparer les amuse-gueules, plus qu’à espérer le beau temps, pas trop beau quand même sinon les gens resteront dans les jardins.

 

P1040156.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 00:00

Vendredi 1er juin 2012

 

IMG_2572.JPG

 

Bébé et petit garçon parfait, adolescent presque parfait, il aborde cette transition avec son humour habituel, son humeur toujours égale et une acnée rebelle qui ne semble pas lui poser trop de problème.

Fille-unique qui a oublié semble t-il sa propre adolescence  lui reproche de n’être passionné par rien. Ses centres d’intérêt suivent un parcours tortueux et souvent surprenant.

Architecture florentine, magie, paranormal, capacité du cerveau humain, musique, musculation, botanique, mode, dessiner des plans pour un poignard, informatique, bouddhisme, rapaces, acrobaties et j’en oublie car tout va trop vite, et comme il dit « Mab tu sais bien que je fonctionne par thème »

En ce moment il prépare tout doux, pour ne pas dire mollement le bac de français.

 Son « pas besoin d’apprendre  il n’y a qu’à comprendre » et son excellente mémoire seront-ils suffisants ?

 Par chance c’est un enfant cultivé, très à l’aise à l’oral, capable d’embobiner l’examinateur.

S’il n’est pas trop préoccupé par sa coiffure ni sa tenue du jour…

Bon anniversaire mon Titou et travaille !

 

IMG 2601                             L'enfance n'est pas si loin...

Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 07:45

jeudi 31 mai 2012

 

Décrochez moi ça !

 

Sister prépare une exposition de peinture, pour cela il faut faire de la place sur les murs du magasin qui recevront les tableaux apportés par le fils de l’artiste.

La journée sera donc sous le signe de «  décrocher, ranger, accrocher, non plus haut, plus bas, un peu à gauche, plus à droite, oui là c’est bien. »

Sister subit la maudite crise de plein fouet, passe des journées entières sans voir l’ombre d’un client.

Espérons que les invitations au vernissage génèreront quelques visites et que les égarés se laisseront tenter.

Le petit cocktail prévu devrait détendre les esprits et faire sortir les chéquiers.

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 07:17

mercredi 30 mai 2012

Img_2798.jpg
                                   Trio de roses cohabitant.


Je ne connaissais pas cette expression entendue hier à la radio.
Un psy qui sévit sur toutes les ondes expliquait qu’un couple cohabitant n’était pas à l’abri de se sentir agacé ou même franchement énervé quand l’un des 2 dans la salle de bains voyait rentrer l’autre.
D’où le conseil du monsieur de faire des concessions dans la cohabitation.
Il préconise de se garder un espace à soi et de ne pas empiéter sur l’espace de l’autre.
Il faudrait déjà, me semble t-il que les architectes réfléchissent aux dommages collatéraux de la « suite parentale avec salle de bains dans la chambre » qui me paraît être le plus sûr des « tue l’amour »
Ceci étant dit un couple, mari et femme, doit aussi faire des concessions, surtout s’il cohabite dans 50 m2 et parfois moins.

Partager cet article
Repost0