Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 07:19

dimanche 29 avril 2012



Avec 1 mois de retard sur leur retour habituel, elles sont là depuis hier soir, zébrant le ciel de gracieuses arabesques aériennes et piaillant (ce ne doit pas être le mot juste) si fort que les chats du voisinage sont avertis que l’ennemi de l’été est prêt à piquer à piquer sur eux.
Alors maintenant avec les iris qui explosent, les lilas qui rouillent sous l’effet de la pluie incessante, les autres fleurs qui s’ouvrent malgré le vent froid et fort  et les hirondelles qui ont repris possession du ciel, c’est bien le printemps qui est là, mais bien timide encore.
 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 07:08

samedi 28 avril 2012

IMG 2746
Suffisamment parlé de moi* hier, je préfère et de loin divaguer sur la pluie et le le beau temps qui refuse de s’installer.
Le jardin est bien vert, c’est joli mais maintenant ça suffit, un peu de soleil serait bienvenu.
Cette pluie quasi incessante commence à me saper le moral, allons nous réellement entrer dans mai et ses nombreux ponts.
J’ai bien peur que cela dure encore un peu, le festival de Cannes va  bientôt commencer et en principe ça se joue sous la pluie.
*Merci pour tous vos messages de soutien et oui j’ai consulté.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 07:29

vendredi 27 avril 2012



9h, Sister et moi prenons la direction de Paris, il faut remeubler le magasin.
Au péage de Fleury je sens comme un point au côté…
Devant Ikéa mes doutes se confirment, je commence une belle séance de coliques néphrétiques, la troisième en 46 ans.
Trop tard pour faire demi-tour.
Porte d’Orléans, des suées annonciatrices de vomissements, vivement que nous arrivions à l’entrepôt, j’ai mal et la nausée de plus en plus forte.
10h30, ouf je me déplie enfin, marcher me fait du bien, enfin je crois.
11h30 dans la voiture il y a Sister, un bureau, une commode, 2 chaises, la colique néphrétique qui me taraude le côté avec frénésie et moi, pas brillante.
12h vomir en conduisant ce n’est pas du tout pratique. J’ai de plus en plus mal, vivement la maison.
12h45 à 10 km de l’arrivée, un impression bizarre, mais ou est-elle ma douleur, passagère indésirable de cet aller-retour, disparue, cystite, nausées, disparues me reste une bonne fatigue et pis c’est tout !

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 06:54

jeudi 26 avril 2012



Je n’aime pas faire les courses mais quand le frigo crie famine je dois m’y coller. Sous une pluie battante et des coups de vent violents j’arrive chez les Mousquetaires, bagarre avec un caddy qui ne veut pas s’extraire de ses compagnons et …porte close pour cause de travaux.

Intérieurement je peste parce que quand ils auront fini je sais que je ne pourrai plus arpenter les allées les yeux fermés, tout aura été inversé. Je déteste ça !
Toujours sous la pluie j’ai planté un rosier qui ne pouvait pas attendre, amère constatation, à 15 cm de profondeur la terre est toujours aussi sèche.
Et pour finir cette journée bien arrosée quoi de mieux qu’une séance d’aquagym.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:45

mercredi 25 avril 2012



Depuis le départ d’Eugénie je n’entends plus « T’es belle » à longueur de journée, dommage je finissais presque par le croire, avec un bémol quand même car à son « t’es belle » je répondais « Moins que toi ma chérie » ce qui invariablement amenait « Ben oui moi je suis jeune c’est pour ça. »
Maky aussi avait droit à son « T’es beau » avec une différence notable, le ton de la demoiselle était beaucoup teinté d’amour que pour moi.
Elle me voit belle même si à son grand regret je n’ai pas les cheveux longs-blonds mais ils sont très doux, encore un compliment…

Partager cet article
Repost0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 07:21

mardi 24 avril 2012
P1040082.jpg
Vivre à la campagne implique certaines règles que l’on se doit de respecter. Vous faites entrer une personne dans votre maison, 2 possibilités, cette personne n’a pas de jardin, elle ne jettera pas un regard au vôtre.
Cette même personne à un jardin, même minuscule, elle regardera le vôtre avec une telle intensité que vous vous sentirez obligée de prononcer la phrase rituelle : «  Vous voulez faire un petit tour ? »

A peine un imper sur les épaules et sabots aux pieds (en ce moment c’est le déluge) et voilà que votre visiteuse est déjà à mi-parcours en train de noter mentalement ce qui est bien entretenu, ce qui a eu trop d’eau, pas assez de soleil, trop d’ombre, mal taillé, ce qui a gelé, ce qui aurait dû geler et surtout elle pose la question qui me fait passer pour une idiote : « Oh cette jolie fleur, plante, cet arbuste, quel est son nom ? »
Je n’ai souvent pas la réponse c’est pourquoi j’ai décidé de m’instruire dans les livres et avec le pépiniériste du marché.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 06:50

lundi 23 avril 2012

IMG_2745.JPG

Rien ne vaut le contact humain. Dans le jardin il y a nombre de fleurs, arbustes et plantes dont j’ignore le nom.
Chercher sur le net ne me satisfait pas du tout et souvent, presque toujours mes recherches se soldent par un grand découragement.
Catherine me dépanne parfois mais elle n’est pas assez prés pour qu’un échange café-savoir soit instauré.
Cerisette est mise à contribution souvent mais il me manquait la science d’un professionnel.
Le pépiniériste du marché est bien patient avec moi, je lui décris d’abord la fleur ou l’arbre en question tout en cherchant dans ses pots, il trouve ou pas et si c’est pas je file jusqu’à la maison, coupe une branche et repart vers mon sauveur.
Hier il m’a trouvé Syringa microphilla, maintenant je peux mettre un nom sur ce joli arbuste.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 07:01

dimanche 22 avril 2012
svalbard

J’ai passé une bonne partie du samedi bien au-delà du cercle polaire dans  ce petit archipel norvégien. C’est la première fois que les journées sans soleil, l’attente des jours sans nuit sont décrites aussi bien et font partie intégrante du suspens.

L’auteur qui est une glaciologue a vécu 6 ans dans cet endroit où les ours s’approchent un peu trop de la ville, mais le danger ne vient pas d'eux...


Le reste de ma journée fut consacré à arpenter le jardin entre les averses, pluie et grêle, pour constater l’avancée des floraisons diverses, les iris sont en bouton, certains fleuris et les feuilles d’acanthes sortent timidement.


Autre temps fort de ce samedi, l’espionnage d’un merle occupé à batir son nid dans le rosier près de la maison, si on le dérange il ne viendra pas se plaindre, nous étions là avant lui.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 07:14

samedi 21 avril 2012


A table un soir de la semaine.


Eugénie demande si nous sommes tristes quand ils ne sont pas là.
Je ne veux pas lui faire de peine mais la réponse est non, je développe un peu expliquant qu’au bout d’un certain temps ils nous manquent mais sans tristesse.
Henri écoute avec attention, je vois qu’il prépare une question existentielle.
« Mab, quand on est pas là, vous la mettez où la table de salle à manger ? »
Amusée et interloquée quand même je réponds qu’elle reste à sa place et lui explique que nous avons une vie sans eux, il nous arrive même d’apprécier leur absence, incroyable non ?
C’est le même Henrichéri qui à 3 ans regardant de vieilles photos nous dit : « Ah oui,  la vie était en noir et blanc, avant. »



Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 06:34

vendredi 20 avril 2012

IMG_2743.JPG

Sans ses frères et sœur pour lui couper la parole, lui subtiliser des morceaux dans son assiette, lui faire des blagues douteuses ou lui intimer l’ordre de se taire, Victor, une fois la machine à parler lancée ne s’est plus arrêtée.
C’est à peine si j’ai eu la place d’émettre un avis ou simplement dire de temps en temps un oui ou non.
Au total ça nous fait 3 bons moments passés ensemble. A refaire s’ils sont d’accord.
Après la dégustation il a retrouvé les autres pour une séance de cinéma avec l’inévitable marsupilami, drôle mais sans plus .
Pendant ce temps Eugénie escaladait les rochers avec Maky et moi je commençais les sacs.
Nous partons tout à l’heure. Et oui déjà!

Partager cet article
Repost0