Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 07:04

lundi 17 janvier 2011



Prise de vitesse par la neige et le froid, il restait quelques vivaces à couper et un peu de nettoyage à faire dans le jardin, le sécateur a donc repris du service hier après-midi.
Comme dit la chanson, il y a toujours un côté du mur à l’ombre et bien sûr c’est là que j’avais le plus à faire, moins agréable pour réchauffer les vieux os de jardinière.
Je me suis retenue pour ne pas abuser du sécateur, c’est un outil qui demande de la modération en cette saison.
Une inspection complète m’a permis de voir les tulipes sorties de 10 bons centimètres, les jonquilles aussi et les primevères fleuries. La pivoine arbustive a de gros bourgeons roses.
J’espère que ce frémissement printanier n’est pas prématuré.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 08:15

dimanche 16 janvier 2011



Mais les facteurs oui, depuis quelques jours ils déversent les catalogues de fleurs et légumes sans se douter des affres d’impatience dans lesquels ils vont me plonger.
En janvier il faut labourer, moi je veux bien mais les futures fleurs à touche touche ne laissent même pas la place pour une bêche d’enfant.
Je lis avec déception que le bouturage des hortensias grimpants se fait en septembre, j’ai loupé le coche, mauvaise élève Mab !
L’hiver commence à peine, les gelées ne sont pas finies, hélas, pas question d’enlever les feuilles protectrices aux pieds des plantes fragiles, c’est bien trop tôt.
Alors Messieurs les jardiniers je garde vos conseils pour plus tard et me contente de feuilleter les catalogues, de mémoriser les noms, de cocher ce qu'il me plairait de planter mais pour ça il me faudrait enlever certaines espèces installées par maman et ça je ne suis pas encore prête à le faire.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 08:08

samedi 15 janvier 2011



Je ne suis pas une grande utilisatrice des sites de vidéos mais quand je reçois de liens envoyés par Sister ou les cousines je clique de confiance.
Dans un aéroport ou une gare, sur l’air de « La mélodie du bonheur » de pseudos voyageurs évoluent par petits groupes et se rassemblent au final dans une chorégraphie parfaite.  Etonnement, plaisir, joie et bonheur apparaissent peu à peu sur les visages des vrais voyageurs, portables à la main, ils photographient, appellent sans doute leurs proches et l’on sent bien que leur journée sera transformée par ces quelques minutes de plaisir simple.
J’admire également l’initiative et l’organisation qu’il a fallu mettre en place pour donner ce spectacle.
Même émotion ressentie en écoutant des chanteurs d’opéra dans un restaurant de Barcelone , ce sont de faux serveurs mais de vrais artistes.
C’est quelques minutes devant l’écran me procurent une émotion indescriptible, chair de poule et larmes aux yeux.
Pas du tout la même chose en regardant le chanteur de rue à Marseille, je n’en dis pas plus.
Si vous ne connaissez pas ces vidéos, quelques mots clés sur Google suffiront pour y accéder.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 06:24


vendredi 14 janvier 2011

IMG_1869.JPG

Il y a conflit entre mes dictionnaires et les correcteurs d’orthographe de Word et Over-blog.
Hier mes dictionnaires papier m’enjoignent de ne mettre qu’un seul S à asocial et les correcteurs automatiques soulignent de rouge vif le même asocial. m’ordonnant de lui ajouter un S.
Faudrait savoir !

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 06:46


jeudi 13 janvier 2011


Je n’arrive pas à glousser à l’unisson avec mes compagnes de piscine, l’ambiance poulailler-gynécée me fait fuir dès la dernière brasse effectuée.
D’abord je n’ai aucun avis sur les shampooings démêlants, encore moins sur le dernier régime à la mode quant à ricaner façon adolescente boutonneuse parce qu’un homme (il y en 3 au cours) se risque à passer devant les naïades sous la douche en train de se récurer comme si leur vie en dépendait, ça m’a passé il y a bien trop longtemps.
Sans doute suis-je  un brin asociale mais heureuse d’être née trop tard pour le harem ou le gynécée, franchement je m’y serais ennuyée.

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 07:13

mercredi 12 janvier 2011



A l’heure où nous finissions de déjeuner le sang de celui qui nourrit, engraisse les oiseaux du jardin n’a fait qu’un tour, sous la mangeoire un jeune faucon déchiquetait avec un plaisir féroce et gourmand une petite mésange.
De la cuisine observatoire Maky ouvre la fenêtre, crie, frappe dans ses mains sans grand résultat, le rapace termine tranquillement son déjeuner et s’en va digérer à quelques mètres dans un lilas.
Nous l’avons revu dans l’après-midi surveillant le restau du cœur des oiseaux, qu’il fasse gaffe quand même Maky pourrait bien sortir la carabine.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 06:34

mardi 11 janvier 2011



Comme tout un chacun je fréquente plus ou moins régulièrement les salles d’attente.
Hier j’accompagnais Sister pour une visite de contrôle dans un centre de radiologie. Salle d’attente bondée et pour échapper aux récits détaillés des maladies, opérations, guérisons, rechutes de mes voisins j’ai toujours un livre dans mon sac dans lequel je me plonge sitôt assise.
La jeune femme de l’accueil jongle avec le téléphone, inscrit les patients, le palmier chétif me chatouille le nez et les portables sonnent dans toutes les poches.
Arrivent 2 personnes dont je reconnais les voix, un rapide coup d’œil me permet de voir que des commerçants du village viennent de franchir la ligne rouge de confidentialité, confidentialité toute relative puisque la femme de l’accueil claironne : « Pour l’IRM crânien il faut prendre rendez-vous par téléphone »
Je sais que des soucis de santé altèrent la bonne humeur de ce commerçant depuis quelques temps mais avait-il envie qu’une cliente soit au fait de ses rendez-vous médicaux ?

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 07:32

lundi 10 janvier 2011



Pour défaire le sapin, redonner à la maison son air habituel, c’est le jour pour ranger les guirlandes et les boules, dans les cartons les décorations et les cartons dans le placard.
Ranger tout ça pour un an et retrouver mon espace.
Au bout d’un moment la magie de Noël s’estompe pour faire place à une sensation d’étouffement, trop de rouge et vert, trop de doré, trop de petites lumières qui clignotent.
Même la boite de marrons glacés (la dernière) est vide grâce à Maky.
Il restera sans doute comme chaque année, un bout de ruban, une aiguille de sapin, même les faux en perdent quelques unes mais l’aspirateur vorace aura raison de ces derniers vestiges des fêtes.
Et quand tout aura repris sa place j’attaquerai un peu de couture, des cache sommiers pour les lits des garçons.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 07:25

dimanche 9 janvier 2011

DSC_0090.JPG

L’autre soir pendant que Fille Unique me racontait la visite d’Henrichéri chez l’orthoptiste chez qui il devra aller 2 fois par semaine jusqu’en juin et de ses problèmes de tension artérielle, Eugénie prenait l’initiative de mettre le couvert (il ne manquait rien sur la table) et dans la foulée elle attaquait à l’économe l’épluchage des pommes de terre.
Sur son « bulletin » de fin de trimestre la sentence est tombée « Autonomie en cours d’acquisition » d’où l’explosion de rire de la famille au grand complet. Depuis 2 ans Eugénie s’habille et se déshabille seule, va et vient dans la ferme au gré de ses envies sans avoir besoin d'un chaperon, se sert du nut*ella en escaladant le placard, fait la vaisselle et tord l’éponge comme une pro, loin des regards des adultes elle mène sa vie comme elle l’entend et n’a besoin de personne (surtout pour vider un tiroir ou décorer un fauteuil au feutre rouge). Défaire un sapin entièrement pour décorer la maison (bouteille de gaz comprise) ne lui prend que quelques minutes et trouver son maillot de bain en plein mois de décembre, le mettre sur le pyjama au cas ou la piscine surgirait un beau matin est une formalité pour elle.
Jouerait-elle les bébés à l’école ?

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 06:42

samedi 8 janvier 2011



 Pluie incessante ou presque hier mais quel plaisir de ne plus voir de neige et de sortir sans ressentir la morsure du froid.
L’imper léger remplace la doudoune engonçante, les chaussures se font plus légères aussi et dans la voiture j’ouvre les vitres en grand pour chasser la buée sans être congelée.
Tout ces petits plaisirs sont la conséquence du redoux,mais aussi du Loing qui monte et montre ses velléités de vouloir déborder.
Tant que je ne vois pas les geysers dans le jardin, l’eau arrive toujours par là, ça va.
 Je n’ai pas du tout envie de faire les courses en barque, pas envie de vider le magasin de Sister ni de mettre ses meubles sur parpaings.
Mais je reste optimiste, il y a eu des travaux sur la rivière, une dérivation, la dernière inondation remonte aux années 80, j’en suis sûre l’eau ne passera pas rue Voltaire !

Partager cet article
Repost0