Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog attentiontravaux.suite
  • : Famille, lectures, humeur du jour.
  • Contact

  • bricol-girl

visiteurs

Archives

Articles Récents

7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 06:54

dimanche 07 novembre 2010

 

IMG_1783.JPG                                               Avant la pluie.

 

Quand j’ai ouvert les volets c’était encore l’été indien, à midi il pleuvait dru et froid.
Quand j’ai ouvert le tambour de la meilleure amie de la femme, j’ai compris tout de suite, panne ou filtre encrassé. C’est panne du programme vidange. Et hop une lessive à finir chez Sister.
Quand j’ai émergé de la sieste et du canapé il pleuvait toujours, je n’avais rien à lire et hop un petit coup de repassage, ma corbeille ne se remplit plus, je frôle le statut de fée du logis.
Quand j’ai rangé le fer il pleuvait toujours, la nuit n’était pas loin et hop une incursion dans le placard aux tissus.
Rangement, pliages, hésitations : dans quelle pile ce coupon, ameublement ou « ça peut servir pour les poupées d’Eugénie » ou bien chiffon ou pas ?
A force de déplier et replier petits et grands morceaux, j’ai une réorganisation complète à faire.
Ce sera pour cet après-midi car je crois qu’il va encore pleuvoir.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 07:32

samedi 6 novembre 2010.

  IMG_1781.JPG

Il y a cette brume qui nimbe le jardin au matin, il y a ces feuilles mordorées qu’il faut ramasser, il y a les vendangeuses qui sont toutes fanées et que la cisaille couche à terre, il y a les arbres qui se déplument en quelques heures sous un coup de vent, ne laissant qu’un squelette de branches.
Mais il y a aussi les rosiers qui n’en finissent pas de nous offrir boutons et roses épanouies, il y a ces fleurs dont j’ignore le nom et qui nous propose un spectacle presque estival, elles semblent ne jamais vouloir céder à l’automne.
Il y a les brouettes, remorques, bacs, sacs que je remplis avec les tailles d’arbustes.
La nature ne veut pas céder au calendrier, l’herbe est mouillée du matin au soir mais le soleil chauffe mes vieux os quand je fais un remake de Massacre à la tronçonneuse.
Il y a encore des heures de travail au jardin et je m’en réjouis, c’est d’une certaine façon reculer le moment où tout sera en sommeil.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:15

vendredi 05 novembre 2010

 

Avant chaque séjour des enfants je suis ferme avec moi-même, je ne vais tolérer aucune excuse, il faut le faire.
Je dois demander à Fille-Unique des autorisations d’hospitalisation et d’intervention, aucasou, pour les 4 enfants.
J’ai bien un papier pour Arthur et Victor mais pour Henri et Eugénie personne n’a pensé à faire le nécessaire.
Et puis les enfants arrivent, les séjours se succèdent, les activités se font de plus en plus physiques et dans le tiroir du secrétaire je n’ai que les papiers concernant les 2 grands.
Une chance que les médecins du coin me connaissent, que le patron des urgences soit le fils d’une amie et surtout une chance que pour l’instant, touchons du bois, je n’ai pas eu besoin de ces foutus papiers signés.
Alors c’est promis-juré, je vais y penser pour les prochaines vacances.
Fille-Unique fais-toi un post-it, je m’en fais un aussi.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 07:36

jeudi 4 novembre 2010

 


Echange paire de chaussettes peu portées, trouvées sous la table basse contre programme télé disparu de la circulation.

Echange petit cheval en plastique, une patte cassée, queue absente et oreille machouillée, contre gros bisous d’Eugénie.

Echange porte- monnaie vide appartenant à Henrichéri contre carte mémoire d’appareil photo. Sister serait contente.
Précision, rien ne dit que cet enfant est responsable.

J’ai beau faire des listes, des piles, des sacs, je retrouve toujours un tas de choses, cette fois c’est un sweet, une ceinture, des chaussettes, un body, un gilet. Autant de petits oublis qui laissent encore des traces de leur passage  dans la maison.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 07:51

mercredi 3 novembre 2010

tarzan3.jpg


 

Si les pages sont roses, le contenu est loin d’être guimauve.
Après « Le mec de la tombe d’à côté » la Suédoise nous offre encore une fois une histoire déjantée, émouvante, drôle, une histoire imprimée sur du rose et ça, ça me plaît.
Tarzan c’est la femme seule qui se débat avec un salaire de misère et 2 enfants qui ont la faculté de vomir sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à un homme.
Jeanne c’est l’homme rencontré dans un arbre, riche il aime jouer le père noêl mais déteste les enfants….

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 06:32

mardi 2 novembre 2010

 

Hier dans son commentaire elle me demande si les enfants sont aussi heureux de venir que nous de les recevoir.
Je crois pouvoir affirmer que oui, 4 X oui, ils sont heureux de ces quelques jours avec nous.
La maison est leur maison de vacances, ils viennent y faire des séjours depuis leur 4 ème mois (sauf Eugénie lâchée par sa mère à 6 mois)
Je crois que ce qu’ils apprécient tous les 4 c’est le temps que nous leur consacrons du matin au soir.
Mab regarde, Maky vient voir, toute la journée nous sommes sollicités, avec bonheur.
Et si je me fâche pour une règle qui n’a pas été respectée, ils peuvent toujours se réfugier chez Sister avec qui les parties de nain jaune, 1000 bornes ou monopoly sont des plus animées.
Oui ils aiment venir à la maison même si je tiens à une certaine discipline, 4 enfants il faut les cadrer ou nous risquons de finir à « grands-parents en détresse ».
Oui il aiment chacun pour des raisons diverses venir à la maison et pour une seule en premier, nous les aimons et ils nous le rendent bien.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 06:32

lundi 1er novembre 2010

Img_1768.jpg

 

Un grand silence s’est installé, un grand vide aussi bientôt comblé par le retour d’Eugénie dès que j’aurais retapé un peu la maison et moi-même.
Ces quelques moments avec Fille-Unique, même fugaces furent bien agréables et le récit de quelques anecdotes savoureuses sur la vie d’une famille parfois, il faut bien l’avouer, hors norme, nous a fait un bon dessert à déguster sans modération.
La description de la chambre d’Henri…ça vaut de l’or.
Il a fait beau jusqu’au dernier jour et j’ai échappé au changement d’heure avec les enfants à gérer une heure de plus.

La vie est belle.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 06:40

dimanche 31 octobre 2010

IMG_1774.JPG

Lorsque leurs parents arrivent les enfants  font le siège de leur attention, les « on a fait ça et ça et puis tu sais on a vu  et pis tu sais quoi et au kart j’ai doublé tout le monde… »
Eugénie fait la bernique avec sa mère et moi j’ai beaucoup de mal à voler quelques minutes avec Fille Unique.
C’est pourquoi le dictateur que je suis, dixit l’étrange ado, a décidé que le soir il y aurait 2 services, un enfant et un adulte.
A 20h 30 je ne voulais plus d’enfants dans les jambes, priorité aux adultes.
Cela ne s’appliquant pas à Eugénie bien sûr qui après un coup de mou aavat retrouvé un regain d’activité, non Eugénie pas de tambour !


Partager cet article
Repost0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 08:09

samedi 30 octobre 2010

 

IMG_1761-copie-1.JPG

 

La faute à qui ? Aux pommes qu’il faut ramasser et au yeux d’Eugénie je suis une nulle pour compter les dodos. Donc l’arrivée de Fille Unique est pour aujourd’hui, les enfants ont eu une journée de plus pour faire du basket, du vélo, du karting, et brailler à partir de 11h des « j’ai faim » déchirants.
Une journée de plus pour faire tremper les pieds de Victor dans l’eau de cuisson bouillante d’un cèleri rave, remède radical en cas d’engelures.
Plus c’est chaud plus c’est efficace. Sans compter le bien être  que l’on ressent à tremper ainsi, toutes les tensions et fatigues s’envolent.

IMG_1762.JPG

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 08:15

vendredi 29 octobre 2010

DSC_0042.JPG


Encore une fois le temps aura été un allié précieux.

Les enfants ne sont pas pressés de partir et moi je n’ai jamais aussi bien dormi. Le cocktail fatigue, plaisir, ravitaillements multiples et gestions des conflits « c’est mon tour sur le canapé » doit me convenir.
Les parents . arrivent en principe aujourd’hui et tout le monde partira demain.
Je suis heureuse de voir ma fille un petit peu, les enfants faites-vous petits petits, priorité à votre maman

 

P1120403.JPG

 

DSC_0025.JPG

Partager cet article
Repost0